Sept conférences sur Marcel Proust de Bernard de Fallois

Published by Nicolas Ragonneau on

CRITIQUE EN UNE PHRASE. Sept conférences sur Marcel Proust de Bernard de Fallois (Éditions de Fallois, 2019).

Couverture du livre 7 conférences sur Marcel proust de Bernard de Fallois

Voici réunies, comme son titre l’indique, sept conférences du « proustien capital » Bernard de Fallois (1926−2018) sur Marcel Proust autour de questions fondamentales (La vie de Proust est-elle si intéressante que cela ? Quelle est la nature du comique dans la Recherche ? L” œuvre d’art peut-elle vaincre la mort ? etc.) , un livre miraculeux par son style, d’une fluidité parfaite, d’une désarmante simplicité, d’une clarté qui est tout simplement celle d’une pensée audacieuse mais humble, profonde et ordonnée, héritée des Classiques ; miraculeuse, cette leçon d’écriture l’est aussi dans la prouesse finalement accomplie : convaincre et satisfaire les proustiens les plus blasés, et guider à la fois les lecteurs qui se sentent écrasés au pied de la cathédrale, dans tous les cas des causeries qui ravivent le plaisir du texte et donnent surtout envie de faire l’école buissonnière, de sécher la fac ou le bureau (toutes ces choses moins indispensables que la lecture) pour retourner derechef lire la Recherche.


3 Comments

Richard LEJEUNE · 24 février 2020 at 13 h 15 min

Un des ouvrages fondamentaux parus presque simultanément fin 2018 et tout début 2019, après le décès de Bernard de Fallois, et que j’avais tous trois très succinctement évoqués ensemble, image à l’appui, sur ma propre page FB le 4 novembre dernier … sans avoir réponse à une question qui me taraude et à laquelle, très probablement, Monsieur Ragonneau, vous allez pouvoir me répondre : alors qu’ils font depuis longtemps partie, avec très certainement d’autres à venir, (comme les souvenirs de lectures de Madame Proust mère annoncés pour mars 2020), du fonds « de Fallois », pourquoi a‑t-il fallu attendre le décès de l’éditeur pour qu’ils soient publiés et ainsi mis à la portée d’un public restreint peut-être, mais assurément avide ??

    Nicolas Ragonneau · 24 février 2020 at 13 h 59 min

    Très pertinente question, à laquelle je ne sais répondre mais que je poserai à Luc Fraisse et/ou aux éditions de Fallois, la question des inédits de Proust étant cependant, du point de vue juridique, un peu différente de celle des textes de Bernard de Fallois.

Richard LEJEUNE · 24 février 2020 at 14 h 09 min

Merci à vous pour la célérité de votre réponse et pour la promesse de ne pas laisser s’endormir ma question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la lettre d'information

Surinformé comme Marcel ? ne manquez aucun article du site en vous inscrivant ici.

Merci. Vous recevrez désormais notre lettre d'information.

Pin It on Pinterest

Share This