Un cocktail proustien pour les fêtes : le catleya

Publié par Nicolas Ragonneau le

Une flûte de champagne valorise bien ce mélange aphrodisiaque. Photo Dominique Janvier.

Ferez-vous catleya pendant les fêtes ? À défaut, vous pourrez toujours vous faire un catleya, ce délicieux cocktail créé par Dominique Janvier, l’éditeur de la Pionnière.

Les ingrédients

  • 8 cl de champagne
  • 2 cl de vodka
  • 3 cl de liqueur de violette
  • 1 fine lamelle de gingembre frais

La recette

Écrasez le gingembre puis déposez-le dans la flûte de champagne. Ajoutez ensuite la liqueur, la vodka puis allongez le tout avec le champagne. Mélangez puis servez très frais mais pas glacé.

Catégories : Proustiana

1 commentaire

Richard LEJEUNE · 23 décembre 2019 à 14 h 06 min

Tout « Proustien » normalement constitué sait parfaitement ce que signifie l’expression « faire catleya ».
Quant à  » SE FAIRE (un) catleya » que je trouve dans l’introduction ci-dessus, je présume qu’elle fait référence à ce passage du début de « Du côté de chez Swann » dans lequel le Narrateur évoque la « petite pièce sentant l’iris », « sous les toits », dans laquelle il peut s’enfermer à clef aux fins de pratiquer quelques « occupations qui réclamaient une inviolable solitude : la lecture, la rêverie, les larmes et la volupté » …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la lettre d'information

Surinformé comme Marcel ? ne manquez aucun article du site en vous inscrivant ici.

Merci. Vous recevrez désormais notre lettre d'information.

%d blogueurs aiment cette page :