Les livres du second semestre 2022

Published by Nicolas Ragonneau on

Devrez-vous faire un emprunt à la banque pour acheter toutes les merveilles proustiennes qui vont déferler en librairie à partir de la mi-août ? L’année du centenaire entre dans sa dernière ligne droite, et le nombre de parutions ne faiblit pas, ce dont nul ne s’étonnera. Jean-Yves Tadié, avec une édition de sa biographie mise à jour, celle du dossier Agora et plusieurs préfaces, mais aussi Thierry Laget, auteur d’un livre monumental, Proust et les arts chez Hazan et préfacier de la nouvelle édition de la correspondance de Proust (Plon), seront les principaux animateurs de ce second semestre. Il y aura aussi des lettres inédites de Proust à Jacques Rivière à paraître chez Claire Paulhan en octobre. En tout, 2022 verra la parution de plus de 70 livres de Proust ou sur Proust, un chiffre qui dépasse le millésime 2021.

Août

18 août. Ghislain de Diesbach, Proust (Tempus). Réédition de la biographie chez Tempus.


24 août. Bertrand Leclair, Le train de Proust (Pauvert). « Lire À la recherche du temps perdu pour la première fois, c’est prendre un moyen de transport inconnu pour un voyage d’une longueur peu ordinaire » dit Bertrand Leclair. Le critique littéraire, grand connaisseur de Proust, prend la figure du train comme métaphore et axe central de sa réflexion critique.
25 août. Jean-Yves Tadié, Proust, le dossier, collection Agora, Pocket. Jean-Yves Tadié a augmenté et mis à jour cette somme, qui compte désormais 528 pages, à la lumière des parutions récentes. Un outil indispensable, par exemple pour les agrégatifs qui ont Le Temps retrouvé au programme.

Septembre

Le 1er septembre. Corinne Maier et Stéphane Manel, Monsieur Proust (Seghers). Le Monsieur Proust de Céleste Albaret devient un roman graphique.
Le 2 septembre. Pierre Birnbaum, L’adieu au monde juif (Seuil) Le 2. Le sociologue et historien, grand spécialiste de Léon Blum et du monde juif, s’intéresse ici à un Proust plus politique.
Le 7 septembre. Cynthia Gamble et Matthieu Pinette, Ruskin, Proust et la Normandie. Aux sources de la Recherche (Classiques Garnier). Ce livre très illustré montre comment Proust s’est mis dans les pas de Ruskin en Normandie et comment cette quête a joué un rôle dans l’élaboration de son grand roman.
Le 8 septembre. Trois poches en Folio chez Gallimard, illustrés par Christelle Téa.
- Collectif, Proust-monde, quand les écrivains étrangers lisent Proust, Folio classique (inédit). Voilà un projet bien excitant, une anthologie de 600 pages qui rassemble des textes connus, moins connus ou totalement inédits, rassemblés par Blanche Cerquiglini, Antoine Ginésy, Etienne Sauthier, Guillaume Lefer et Nicolas Bailly, lesquels composent un vaste tableau de la réception de Proust à l’étranger. Un vrai feu d’artifice avec Haruki Murakami, Virginia Woolf, Natalia Ginzburg, Witold Gombrowicz, Milan Kundera, V.S. Naipaul, Georges Séféris, Harold Pinter, Nabokov, Rilke, Edith Wharton, Victoria Ocampo et bien d’autres… On y revient prochainement à l’occasion d’un entretien avec Etienne Sauthier.


- Jean-Yves Tadié, Proust, Folio classique. La première édition de la grande biographie de Jean-Yves Tadié en Folio datait de 1999. De nouvelles découvertes proustiennes ont rendu nécessaire une mise à jour des deux tomes, disponibles sous coffret en édition limitée.
- Thierry Laget, Proust prix Goncourt Folio. En 2019 le récit de Thierry Laget avait été un vrai succès de librairie, couronné par le prix Céleste Albaret. Cette nouvelle édition en poche a été (très légèrement) mise à jour.

Mais aussi : Roland Barthes, Marcel Proust – Mélanges (Points). Cet ouvrage essentiel, qui rassemble toutes les contributions de Roland Barthes consacrées à Proust, est désormais disponible au format Poche.
Jan Baetens, Illustrer Proust – Histoire d’un défi (les impressions Nouvelles). Partant de l’injonction maintes fois entendue selon laquelle « on n’illustre pas Proust », l’essai de Jan Baetens passe en revue les tentatives de ceux qui ont relevé ce défi, en couverture de diverses éditions, comme en édition illustrée.
Le 14 septembre. Louis-José Lestocart, Proust et la connaissance esthétique (Classiques Garnier). Cet ouvrage revisite les notions proustiennes à l’aune de Paul Valéry et propose de nouveaux outils pour l’interprétation de la Recherche.
Le 21 septembre. Charles Dantzig, Proust Océan (Grasset) : Charles Dantzig annonce, sur 336 pages, « Un livre sur Proust certes, mais aussi un essai d’esthétique proposant une certaine conception de la littérature fondée sur une longue familiarité avec les grandes œuvres, une pratique des grands auteurs, un savoir encyclopédique.« 
Le 23 septembre. Jean Pruvost, Marcel Proust « psychologue original » dans les dictionnaires (1920−1960) aux éditions Champion, environ 250 pages. Préface de Thierry Laget. Il ne faudra pas confondre Marcel Pruvost et Jean Proust en évoquant cet ouvrage original qui montre comment l’image de Proust a évolué dans les dictionnaires depuis un siècle. Jean Pruvost est le spécialistes reconnu des dictionnaires et le directeur éditorial de toutes les éditions Honoré Champion.
27 septembre. Elyane Dezon-Jones et Emily Eells, Illustrer Proust, l’art du repeint (Presses Universitaires de la Sorbonne). Préface de Jean-Yves Tadié. L’histoire éditoriale de la Recherche a fait l’objet de nombreux ouvrages, mais aucun n’avait jusqu’alors documenté la manière dont les illustrateurs ont tenté de représenter les grands moments du roman proustien. Ni traité les choix graphiques des éditeurs de Proust pour leurs couvertures. En un mois, deux livres (voir plus haut) sont publiés sur un sujet identique. Il sera intéressant d’en relever les différences et les convergences à parution. Je publierai prochainement un entretien avec Emily et Elyane au sujet de cet ouvrage-ci.

Octobre

Le 5 octobre. Proust et les arts de Thierry Laget (Hazan). 280 pages sous coffret grand format pour ce nouveau livre de Thierry Laget qui s’annonce comme le cadeau de Noël idéal du proustien blasé. On pensait que le sujet avait grandement été épuisé, et pourtant on se trompait : l’écrivain fait des découvertes précieuses et déniche des merveilles. Et pour le style ? on sait qu’on aura la crème de la crème.
Le 6 octobre. Jean-Yves Jouannais, Félicien Marbœuf (1852−1924), Correspondance avec Marcel Proust (Verticales, Gallimard). Jean-Yves Jouannais publie les lettres de l’écrivain du silence (un vrai célibataire de l’Art !) Félicien Marbœuf à Marcel Proust. Cet auteur fictif, « le plus grand écrivain n’ayant jamais écrit » est né de l’imagination de Jean-Yves Jouannais ; il lui avait consacré une exposition en 2009.
Mireille Naturel, L’arche et la colombe (Michel Lafon). réédition du beau livre de Mireille Naturel sous un nouveau format, plus compact.

Collectif, sous la direction d’Antoine Compagnon, Guillaume Fau et Nathalie Mauriac Dyer, Marcel Proust, la fabrique de l’œuvre (BnF-Gallimard). 224 pages d’abécédaire, c’est le pari éditorial du catalogue de la grande exposition d’automne à la BnF.
Le 13 octobre. Marcel Proust, Lettres (Plon). Une nouvelle édition du choix de lettres de Proust par Françoise Leriche, en 1360 pages.
Bernard Brun, Idées reçues sur Marcel Proust (Cavalier Bleu) : réédition en poche de cet ouvrage paru en 2015.
Le 19 octobre. Combray, édition anniversaire de Stéphane Heuet (Delcourt). 100 fois sur le métier remettez votre ouvrage : Stéphane Heuet a repris le premier tome de sa saga dessinée (paru il y a 25 ans !) pour le refaire intégralement, de sorte que sa manière soit plus proche des volumes qui ont suivi.
Le 20 octobre. Pedro Corrêa do Lago, Proust, une vie de lettres et d’images (Gallimard). Préface de Jean-Yves Tadié. Un beau livre qui réunit, sur 288 pages, les trouvailles proustiennes du plus grand collectionneur de lettres et manuscrits au monde. On avait pu admirer une part modeste de cette collection à l’exposition Proust du musée Carnavalet.
Courant octobre. Bulletin Marcel Proust 72. Ayant relu l’ensemble des contributions de ce bulletin sous l’égide d’Elyane Dezon-Jones, je peux d’ores et déjà vous dire que ce sera un grand millésime, avec du sang neuf et de belles surprises. L’année 2022 le vaut bien.
Centenaire de Marcel Proust, II. Proust et les écrivains contemporains (Revue d’études proustiennes, n°16, Classiques Garnier). Grâce aux témoignages de plusieurs dizaines d’écrivains contemporains de langue française, ce numéro brosse un panorama de l’influence de Proust sur la littérature d’aujourd’hui.
Marcel Proust, lettres inédites à Jacques Rivière (Claire Paulhan). Des lettres inédites de Proust ont récemment été retrouvées par Claire Paulhan. On n’en sait pas beaucoup plus pour le moment.

Novembre

Reynaldo Hahn, Journal 1890–1945 (Gallimard/Bnf). Anthologie établie et annotée par Philippe Blay. de Jean-Yves Tadié, postface de Mathias Auclair. Reynaldo Hahn avait une belle plume, ce qui rend, entre autres choses, cette parution très attendue.
Le 2 novembre. Georges Cattaui, Les amis de Marcel Proust (L’Herne). Préface de Jean-Yves Tadié. Cette réédition de l’album Proust, Documents iconographiques de Georges Cattaui (1956) était initialement prévue pour 2021 et sort finalement en 2022.
Le 3 novembre. Philip Kolb, Correspondance de Marcel Proust. Préface de Thierry Laget, postface de Jean-Yves Tadié (Plon). 5 tomes annoncés et un prix public à 495 euros pour cette réédition de la correspondance de Proust établie par Philip Kolb. A ce prix, y a‑t-il vraiment un marché ? Poser la question, c’est un peu y répondre.
Le 9 novembre. Marcel Proust, De l’écolier à l’écrivain. Ecrits de jeunesse (1884−1895), édition de Luc Fraisse (Classiques Garnier). Un ensemble inédit issu du fonds Bernard de Fallois et d’une collection privée qui comprend des compositions françaises, des dissertations philosophiques et des textes divers.
Le 15 novembre. Collectif, La Madeleine de Proust (Baker Street). Cynthia Liebow, l’éditrice de Baker Street, réunit des pastiches de Proust sous la plume de Jérôme Bastianelli, du Professeur Strocmer et de bien d’autres écrivains, le tout illustré par Mark Crick, auteur de La soupe de Kafka.

Categories: Proustiana

8 Comments

Joëlle Mercier · 30 juin 2022 at 11 h 50 min

Paraîtra en poche, en septembre 2022,  » Proust et la politique, une conscience française  » de Gérard Desanges. Cette thèse foisonnante publiée à l’origine dans la collection « Bibliothèque proustienne », sous la direction de Luc Fraisse, sera à la portée de nombreuses bourses proustiennes.

    Nicolas Ragonneau · 30 juin 2022 at 15 h 51 min

    Je vais l’ajouter, mais chez quel éditeur ?

      Joëlle Mercier · 30 juin 2022 at 18 h 26 min

      Gérard Desanges me dit que les éditions Classiques Garnier feront paraître son livre en poche courant Octobre, un mois avant l’anniversaire de la mort de Proust.
      Le prix tournera entre 12 et 20 euros pour un livre de plus de 450 pages.

Cynthia Liebow · 14 juillet 2022 at 11 h 49 min

J’aurais un livre à ajouter pour novembre, mais aussi quelque chose dont j’aimerais vous parler à propos de ce livre, serait-il possible d’avoir votre adresse mail pour vous écrire„ ou que vous m’écriviez à la mienne ?

Merci beaucoup,

Cynthia Liebow
Présidente, Editions Baker Street

NATUREL · 26 juillet 2022 at 21 h 22 min

Bonjour Nicolas,
Je confirme que la réédition de Marcel Proust, l’arche et la colombe, dont je suis l’auteur, paraîtra le 6 octobre, chez Michel Lafon, en format plus petit que l’édition originale.

Merville · 29 juillet 2022 at 18 h 21 min

Merci pour toutes ces informations.J’aimerais savoir si la réédition de la correspondance annotée par Kolb incluera les nombreuses lettres retrouvées après la publication du dernier volume de l’édition Plon. Je possède les 21 volumes de cette édition et je n’achèterai évidemment pas cette réédition si elle ne contient aucun élément nouveau.

    Nicolas Ragonneau · 29 juillet 2022 at 18 h 25 min

    Bonjour, il s’agit d’une réédition « homothétique ». A priori, seules les préface de T. Laget et la postface de J.-Y. Tadié sont inédites.

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à la lettre d'information

Surinformé comme Marcel ? ne manquez aucun article du site en vous inscrivant ici.

Merci. Vous recevrez désormais notre lettre d'information.

Pin It on Pinterest

Share This