« Novembre 1922 », requiem pour Marcel Proust

Published by Nicolas Ragonneau on

Voici une belle idée pour le centenaire Marcel Proust. La Société des Amis de Marcel Proust publie, à l’initiative d’Anne Imbert, Novembre 1922Visiteurs et artistes au chevet de Marcel Proust, une plaquette qui recueille de nombreux témoignages et documents autour de la mort de l’écrivain, précédés d’un avant-propos de Jérôme Bastianelli et d’une préface de Thierry Laget.

Racontée plusieurs fois par des proches ou d’autres qui, en quelque sorte, fournissaient des témoignages de seconde main, la mort de Marcel Proust, survenue le 18 novembre 1922 dans son appartement de la rue Hamelin, fait partie du mythe de l’écrivain. Son prestige depuis le prix Goncourt 1919 grandissait sans cesse, et sa disparition le faisait passer définitivement à la postérité littéraire, alors même que la publication de la Recherche demeurait inachevée.
Anne Imbert, à qui l’on doit la scénographie du musée éphémère Marcel Proust à Illiers-Combray, a réuni une véritable anthologie littéraire et artistique de cet événement funeste qui donne lieu à une multitude de points de vue, parfois convergents et parfois antagonistes. L’ensemble, complété par de courtes monographies des témoins, dessine un panorama étonnant, sans pathos, qui fait de cet ouvrage un indispensable ajout à votre proustothèque déjà pyramidale.

Novembre1922 est disponible exclusivement sur la boutique de la Société des Amis de Marcel Proust. 80 pages, 12 euros. 

Categories: Proustiana

0 Comments

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à la lettre d'information

Surinformé comme Marcel ? ne manquez aucun article du site en vous inscrivant ici.

Merci. Vous recevrez désormais notre lettre d'information.

Pin It on Pinterest

Share This