« Proust & les juifs » dans la Revue des Deux Mondes de mai

Published by Nicolas Ragonneau on

La Revue des deux mondes célèbre le centenaire de la mort de Marcel Proust (qui était un lecteur de la revue) et accompagne l’exposition « Proust du côté de la mère » du musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme en consacrant un important dossier au thème « Proust et les juifs » dans sa livraison de mai-juin. En kiosque dès le 29 avril puis en librairie le 11 mai, avant une soirée spéciale à l’hôtel Swann le 17 mai.

Le dossier « Proust et les juifs » s’ouvre par un bel entretien avec Antoine Compagnon, réalisé par Stéphane Guégan. Nathalie Mauriac Dyer, avec « Être juif et français dans À la recherche du temps perdu » s’intéresse au « déni de francité », un thème ô combien actuel tandis que Mathilde Brézet revient sur les antisémites dreyfusistes de la Recherche. Sébastien Lapaque évoque l’amitié paradoxale de Marcel Proust et de Léon Daudet et Stéphane Barsacq celle, assez peu traitée, unissant son aïeul Bakst et Proust. Lucien d’Azay et Eryck de Rubercy ont planché sur deux traducteurs de Proust : le premier pour interroger le motif de la « race maudite » des homosexuels et des juifs à travers le destin de l’Écossais Scott Moncrieff, et le second pour documenter, chez Walter Benjamin, le rapport de Proust au judaïsme. 

« Proust des années noires »

Last but not least (?), j’ai apporté ma contribution en livrant « Proust des années noires – Lectures et lecteurs de la Recherche sous l’Occupation », un long article d’histoire littéraire qui dévoile les destins du monde de Proust et celui de la Recherche pendant les années de guerre. Collaborateurs, exilés, résistants… que deviennent les amis de l’écrivain dans la France de 1940 à 1945 ? Qui lit la Recherche à Paris et à Vichy, et comment ? Quelle est l’attitude des nazis à l’endroit des livres et quel est le sort des bibliothèques spoliées, dont bon nombre recèlent des éditions prestigieuses de la Recherche ?


Rendez-vous le 17 mai à l’hôtel Swann pour une soirée de présentation de ce numéro, avec Stéphane Barsacq en maître de cérémonie. 

Categories: Événements

2 Comments

Leyla Guz · 30 avril 2022 at 9 h 05 min

Bravo

Bernard Ferry · 30 avril 2022 at 10 h 38 min

J’aurai le plaisir de venir à ce rendez-vous proustien

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à la lettre d'information

Surinformé comme Marcel ? ne manquez aucun article du site en vous inscrivant ici.

Merci. Vous recevrez désormais notre lettre d'information.

Pin It on Pinterest

Share This