Madelen : l’INA bâtit l’édifice de la mémoire audiovisuelle

Publié par Nicolas Ragonneau le

L’Institut national de l’audiovisuel (INA) dont le slogan est « mémoire augmentée », ne dédaigne pas non plus la mémoire involontaire. La preuve : son nouveau site de streaming, nommé madelen… tout en bas-de-casse, sans i et sans e final, mais dans lequel chacun entendra une référence transparente à Marcel Proust. A découvrir gratuitement pendant 3 mois.

Le mot madeleine est décidément synonyme de souvenir d’enfance, ou de souvenir tout court… mais suivant sans doute les recommandations d’une agence de création de noms de marque, l’INA a décidé de ramener la graphie de ce mot à sa plus simple expression, au risque d’entendre certains le prononcer [madlɛ̃].

3 mois d’abonnement gratuit

Madelen est la nouvelle plateforme de streaming illimité de l’INA qui fonctionne sur le principe de l’abonnement mensuel illimité, pour 2,99 euros mensuels. La plateforme offre 3 mois d’utilisation gratuite, une aubaine en cette période de confinement. Le nombre de programmes disponible est paradoxalement plus modeste, puisqu’il a été ramené de 30 000 à 13 000. Le sport et la jeunesse ont été sacrifiés, parce qu’ils ne trouvaient pas leur public, mais l’offre en documentaires, concerts, sketches, séries et fictions est très riche. L’utilisation a été revue de fond en comble pour s’adapter à tous les écrans et l’équipe éditoriale présente une sélection régulière de programmes sur la page d’accueil.

Les larmes de Céleste

Je n’ai pas résisté à la tentation de taper « Marcel Proust » dans le moteur de recherche de madelen. On trouve quelques documentaires, dont le magnifique « Marcel Proust, Portrait-souvenir » de Roger Stéphane (1962), dans sa version intégrale (87′). Je vous le recommande, pour les témoignages savoureux d’Emmanuel Berl, de Paul Morand et de son épouse, et pour les larmes de Céleste Albaret, tout simplement bouleversante. Mais bien d’autres trésors vous y attendent assurément.


2 commentaires

Guz · 26 mars 2020 à 8 h 06 min

Merci pour cette information.
Bonne Journée – Bonne Continuation

Michel Damblant · 26 mars 2020 à 18 h 51 min

effectivement, très bonne initiative

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la lettre d'information

Surinformé comme Marcel ? ne manquez aucun article du site en vous inscrivant ici.

Merci. Vous recevrez désormais notre lettre d'information.

%d blogueurs aiment cette page :