Proust, prix Goncourt de Thierry Laget

Publié par Nicolas Ragonneau le

CRITIQUE EN UNE PHRASE. Thierry Laget, Proust, prix Goncourt — Une émeute littéraire (Gallimard, 2019, prix Céleste Albaret 2019).

Couverture de Proust, prix Goncourt (Thierry Laget)

Thierry Laget reprend des travaux entrepris il y a près de quarante années et raconte de l’intérieur, à la manière d’un roman policier teinté d’économie et de sociologie, l’histoire méconnue de l’attribution du Goncourt 1919 à À l’ombre des jeunes filles en fleurs, les malentendus innombrables, le déchaînement à peine croyable des critiques de gauche comme de droite qui reprochent à Proust l’embusqué (il n’a pas fait la Grande Guerre) son nom, son âge, sa fortune, son style, ses mœurs, ainsi que les manœuvres du clan Dorgelès, mauvais joueur (Les croix de bois obtiendra quand même le prix Femina), le tout d’une plume alerte, ironique, amusée et amusante (les titres de chapitres notamment sont très réussis, à la fois drôles et étranges) : une chronique originale, très documentée et essentielle à la bibliothèque de tout proustien honnête.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la lettre d'information

Surinformé comme Marcel ? ne manquez aucun article du site en vous inscrivant ici.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :